BCBG vous parle de la peau déshydratée

2nd type que nous allons approfondir ensemble car l’eau représente 70% de la composition chimique de notre peau et une carence peut s’avérer désastreuse au long terme! Ce problème concerne tout le monde comme j’ai pu le constaté au comptoir et la plupart du temps j’entends « ma peau est sèche » rare sont ceux qui disent « ma peau est déshydratée », or la différence est primordiale à connaitre car ces deux problèmes ne se règlent pas de la même manière. Qu’elle soit sèche, normale ou grasse, la peau peut se déshydraté à la suite d’agressions diverses (traitement dermatologiques ou cosmétiques irritants, conditions climatiques extrême, manque de soin ou de protection…) ou tout simplement la conséquence d’une altération endogène (dysfonctionnement des éléments constitutifs de l’épiderme).

CARACTÉRISTIQUES :

Par définition, une peau déshydratée manque d’eau! C’est typiquement la peau qui tire, mais seulement par moments : au sortir de la douche, pendant l’hiver, quand la pollution est particulièrement importante. Cette déshydratation se manifeste de plusieurs façons : la peau manque de souplesse (la kératine est rigidifiée par manque d’eau et de nutriments), elle est terne et manque d’éclat (le manque de lipides épidermiques favorisent l’évaporation de l’eau), elle est inconfortable (sa fragilité est exacerbé, elle s’irrite, picote voire démange) et des ridules de déshydratation apparaissent (que l’on prend souvent pour des rides de vieillesse alors qu’une bonne hydratation les feront disparaitre).

OBJECTIFS :

  • Reconstruire le film hydrolipidique de surface : (composé de 4 substances essentielles : sébum, sueur, cornéocytes = kératinocytes morts et ciment intercellulaire). Pour cela on utilise des éléments occlusifs comme les céramides, phospholipides, acides gras essentiels, vaseline, cire végétale…
  • Rétablir le taux de NMF (facteurs naturels d’hydratation) : qui sont un ensemble de protéines capable de retenir l’eau et permet ainsi de maintenir un degré approprié d’hydratation dans la couche cornée. Les hydratants de surface jouent ce rôle à merveille : acide hyaluronique, élastine, aloe vera, concombre…
  •  Ralentir l’évaporation : au niveau de la couche cornée se produit en permanence une déperdition d’eau en grande partie pour réguler la température corporelle. Les humectants s’avèrent efficaces dans cette fonction : glycérol, sorbitol, acides aminés, urée…

EXEMPLE de RITUEL DE SOIN

MATIN :

 

  • Solution micellaire Hydrabio H2O de Bioderma va éliminer les déchets produits durant la nuit et stimuler la synthèse des aquaporines (canaux qui permettent une meilleure répartition de l’eau entre les cellules de l’épiderme).
  • Le sérum S.O.S désaltérant Vinosource de Caudalie capte et diffuse l’eau en continu et en profondeur pour rétablir l’équilibre hydrique de la peau, qui retrouve souplesse et fraîcheur.
  • Crème fraîche de beauté de Nuxe : cette gamme assure une hydratation continue sur toutes les couches des peaux déshydratées et apaise durant 24h. La texture est à choisir en fonction de votre type de peau. N’hésitez pas à y mélanger un peu de crème solaire ou de fond de teint suivant vos envies!

    SOIR :

  • Lait fraîcheur démaquillant de Melvita : aérien et délicieusement frais, ce lait nettoie et démaquille le visage et les yeux sans dessécher la peau.
  • Eau essentielle Immortelle de L’occitane en Provence, dotée d’une odeur fraiche et délicate, elle rince le lait et aide à régénérer la peau.
  • Hydra-filler de Filorga c’est toute la puissance d’un soin à l’acide hyaluronique extra-pur pour ressourcer intensément la peau et lutter contre les signes de l’âge.

    En complément :

Perles de peau de Arkopharma pour nourrir la peau de l’intérieur! en cure de 3 mois à renouveler si besoin.

Bien évidemment ceci n’est qu’un exemple, à chacun(e) de trouver le rituel qui lui correspond.

A noter : L’hydratation biquotidienne fait partie des gestes minimaux de base pour avoir une belle qualité de peau. Le sérum quant à lui n’est obligatoire seulement si votre peau tiraille dans l’après midi malgré votre crème hydratante, cela signifie que ce dernier n’est pas suffisant. Par ailleurs comme l’organisme perd chaque jour 1,5 L d’eau (urines, transpiration…), il faut compenser en buvant au moins la même quantité de liquide car une bonne hydratation générale garantit une hydratation cutanée satisfaisante. Enfin inutile de rappeler que la régularité du rituel de soin est la clé du succès!

 

BCBG vous embarque dans un voyage olfactif avec Botanik

Parce qu’il est important de mettre à l’honneur les produits locaux, surtout quand ils sont de qualité (produit 100% d’origine naturelle) et respectueux de l’environnement (logos je produit calédonien et non testé sur les animaux) , je vais vous présenter dans cet article les deux nouveaux produits de la gamme BOTANIK, les gels douches Mandarine et Combawa !! des odeurs dépaysante qui invitent au voyage et bon ambassadeurs de notre caillou (idéal pour faire des cadeaux souvenirs, garder ça dans un coin de votre tête ^^).

Quand est-il de la composition ?

Eau (comme tout produit dermo-cosmétique qui se respecte…), Aloe vera bio (aux nombreuses vertus et les locaux en raffolent, ils l’utilisent à toutes les sauces) , tensioactifs d’origine végétale (eh oui sinon ça ne moussera pas et un savon qui ne mousse pas c’est relou!), glycérine (hydratant de la peau et des cheveux, elle permettra ce fameux toucher doux après le rinçage), acide de fruit et parfum naturel (sous forme d’huile essentielle), anti-oxydants et conservateurs d’origine naturelle (petit bémol sur cette dernière indication : peu de transparence à mon goût).

12716304_935161616568544_3848273944701799067_o

ZOOM sur quelques ingrédients et leur vertus dermatologiques :

  • L’aloe vera : Utilisée depuis l‟Antiquité dans le monde entier, elle possède de nombreux surnoms qui laissent présager son important potentiel thérapeutique : Lys du désert en Afrique, Bâton du ciel en Inde, Plante de l’Immortalité en Egypte, Docteur aloès en Amérique, ou encore Plante miracle en Europe. Le gel est composé à 98,5% d’eau, ce qui lui confère ses propriétés hydratantes (et certains de ses composants agissent en synergie pour améliorer l’hydratation cutanée en activant les processus physiologiques). L’application régulière de gel améliore l’aspect des rides et l’élasticité de la peau en augmentant la production de collagène et d’acide hyaluronique, ce qui lui confère par la même occasion des propriétés cicatrisantes (idéal pour les brûlures, dermatite atopique, plaies et tout un tas de maladies de peau : psoriasis, eczéma, érythème fessier…).

  • L’huile essentielle de mandarine rouge (Citrus reticulata) : Le Mandarinier est un petit arbre de la famille des Rutacées, c’est-à-dire des agrumes. Originaire de l’Extrême Orient, notamment de Chine, du Vietnam et du Japon, son nom viendrait des mandarins, hauts fonctionnaires de l’Empire du milieu. Ce fruit d’hiver, riche en vitamine C, renforce le système immunitaire, il est donc idéal dans les périodes de grands froids. L’huile essentielle de Mandarine sera employée pour faire face aux insomnies grâce à ses propriétés calmantes et sédatives (elle relaxe, calme les angoisses et aide à retrouver la paix intérieure). On l’utilisera également dans les soins des peaux à problèmes grâce à son action antiseptique (acné, séborrhée, rétention d’eau, cellulite, peau sèche, vergetures, verrues).

  • L’huile essentielle de Combawa (Citrus hystrix) : le combava est un agrume exotique originaire d’Inde, de Madagascar et l’île Maurice. Les fruits dégagent une agréable odeur citronné et le zeste est fréquemment employé en cuisine afin de rehausser le goût de certains plats. L’huile essentielle a des propriétés anti-rhumatismale et anti-inflammatoire, elle soulage les douleurs articulaires et musculaires. Elle a également un effet calmant fort efficace pour lutter contre le stress et l’anxiété, les palpitations, l’insomnie et la fatigue chronique. Enfin, n’oublions pas ses vertus antiseptiques et cicatrisantes.

Un même produit pour le corps et les cheveux ?

Un nettoyage quotidien et soigné est un premier pas vers une beauté durable. Le nettoyage doit ainsi libérer la peau et les cheveux des impuretés qui s’y accumulent tout au long de la journée sans pour autant mette à mal le fragile équilibre du film hydrolipidique, ni altérer le pH qui caractérise chaque zone du corps. De manière générale, pour donner plus de volume aux cheveux et lutter contre l’électricité statique, les shampooings contiennent souvent des silicones qui gainent le cheveu et d’autres agents antistatiques. Peu de consommateurs le savent mais la seule réelle différence est là, le reste étant une question de parfums, de textures et d’allégations marketing (eh oui on est des moutons!) . Donc si vous utiliser des produits bios et n’avez pas de problème de peau particulier et ne rechercher pas un bénéfice spécifique en utilisant votre produit, il est tout a fait possible d’utiliser le même produits pour corps et cheveux (attention pour le visage c’est une autre histoire… c’est plus délicat) car rappelons-le un nettoyant c’est bel et bien pour « nettoyer » (revenons à l’essentiel).

MON AVIS

Très belle découverte, les parfums enivrants font de ma douche du soir, un réel moment de plaisir et détente (quoi de mieux que de joindre l’utile à l’agréable!). La fraicheur tonique des agrumes vous réveille sur le coup et vous relaxe par la suite une fois que les huiles essentielles ont pénétré votre peau pour vous assurer une bonne nuit de sommeil. La composition est telle que ma peau ne tiraille pas à la sortie de la douche et un parfum subtil persiste sans pour autant être trop présent. Le prix reste cher pour un gel douche mais une petite quantité suffi pour chaque douche (il mousse bien et se réparti assez facilement sur la surface corporelle) ce qui permet de tenir dans la durée (et puis bon la qualité va de paire avec le prix en général!). Le packaging est juste sublime et bien pensé (le bleu opaque permet une bonne conservation du produit et fait un petit rappel à la mer omniprésente!). Attention cependant aux huiles essentielles à base d’agrumes qui sont photosensibilisantes, c’est-à-dire qui rendent votre peau sensibles au soleil (prenez donc votre douche le soir si vous utilisez ces parfums là pour minimiser les risques). Ok, les parfums choisi ne sont peux être pas très caractéristiques d’une production locale mais je peux vous assurer que tout calédonien reconnaîtra ces odeurs car tellement représentatives de notre quotidien. Cette expérience me donne envie de retourner à la boutique pour découvrir les autres senteurs disponibles peut être plus typiques telle que vanille, kaori, frangipanier, santal… (page facebook ici)

12362930_908353472582692_4706273811832097782_o

ET VOUS, QU’EN PENSEZ VOUS ?

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :