BCBG part à la recherche de son équilibre acido-basique

Ces dernières années l’industrie agro-alimentaire est devenu hyperproductiviste sans se soucier de la qualité des produits. Le but était de ne plus avoir faim comme en temps de guerre, c’est Chose Faite! Mais désormais nous ne mourrons plus de faim mais de trop ou mal manger, c’est le comble! On est toujours dans le « trop » ou le « pas assez » alors que bien s’alimenter c’est apporter à son organisme l’ensemble des substances en quantité et qualité dont il a besoin. Conséquence, plusieurs de nos équilibres internes sont perturbés, dont un des plus important est l’équilibre acido-basique, un des piliers sur lequel peut agir la micro-nutrition : je vais jouer les profs et vous le détailler à ma manière!!

EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE c’est QUOI ?

L’équilibre acido-basique peut être défini comme l’égalité entre les quantités de substances acides (attention rien à avoir avec le goût des aliments!) et les quantités de substances basiques dans l’organisme. L’équilibre du pH (unité de mesure préconisée) autour de 7 est fondamental pour permettre les échanges et la transmission des informations entre les cellules de notre corps. La tendance générale de l’organisme est plutôt de faire pencher la balance vers l’acidité. En effet, c’est la résultante d’une insuffisance d’apport de vitamines et d’oligoéléments (alimentations déséquilibrés, raffinés..) et des conditions d’hypoxie (sports intenses, infections à répétitions). De même, le stress, le surmenage, le manque de sommeil participent à l’acidification au même titre que les troubles au niveau de certains organes (foie, rein et pancréas).

régime-alcalin-présenté

L’excès d’acides entraîne : perturbation du fonctionnement des enzymes, agression des tissus (favorise inflammation, infections virales et microbiennes à répétitions), déminéralisation des tissus (car mobilisation des minéraux pour neutraliser les acides, avec risques d’ostéoporose), diminution des défenses de l’organisme et encrassement cellulaire par exemple.

COMMENT savoir si mon équilibre interne est acide ?

Si vous comptabilisé 5 des critères suivants, il y’a des chances que vous soyez bel et bien concernés : surpoids dû à des excès alimentaires, anorexie ou multiples régimes restrictifs, addiction au tabac et/ou alcool, très sportif ou au contraire totalement sédentaire, ménopausée ou plus de 60 ans, mange moins de 5 fruits/légumes par jour, consommation quotidienne de viandes et/ou sucreries, consommation régulière de sodas et moins d’un litre d’eau par jour, perpétuellement fatigué, présence de douleurs musculaires ou articulaires (maladie inflammatoire), mycoses ou infections urinaires à répétition, peau grasse ou alors paraît plus que votre âge, migraine fréquentes et transpire beaucoup.

Sinon pour les plus scientifiques d’entre vous, qui ont besoin de preuves concrètes, je vous conseille de vérifier votre pH urinaire qui est un bon reflet du pH tissulaire de notre organisme. Durant 1 semaine minimum, uriner tous les jours sur du papier pH (disponible en pharmacie) en fin de matinée ou du moins à 2h de distance du dernier repas et jamais sur les 1ères urines du matin (trop concentrées). Puis par la magie des couleurs observés évaluer une moyenne de votre pH!

QUELS sont nos Moyens de défenses ?

  • Rééquilibrer votre alimentation en vous basant sur la classification PRAL (indice mis au point par deux spécialistes allemands, Thomas REMER et Friedrich MANZ, afin de mesurer le caractère acidifiant ou alcalinisant d’un aliment. Pour imager, il est représentatif de l’effet sur le pH des urines après ingestion de l’aliment à évaluer). Le Potential Renal Acid Load (charge rénale acide potentielle en français) se mesure en milliéquivalents et permet d’évaluer la charge acide pour 100g d’un aliment. Plusieurs critères entre en jeu : la teneur en protéines (plus il y en a plus ça tend vers l’acide), la teneur en minéraux (les acidifiants : chlore, souffre et phosphore. Les alcalinisants : sodium, potassium, calcium et magnésium), le taux d’absorption des nutriments, la nature des résidus après métabolisation. Idéalement, il faudrait constituer son assiette avec plus de 70% d’aliments alcalinisants (PRAL < 0). Voici un tableau pour vous aider dans le choix des aliments, vous trouverez une liste plus complète avec le lien suivant : classification PRAL.

52828e50fb8579aeb10f5e69ca29f86f-vegan-nutrition-healthy-food.jpg

  • Boire des eaux alcalines (Hépar, Rozana, Courmayeur, Contrex, Vichy Célestins, Saint-Yorre...) en dehors des repas ou faire une cure de jus de citron! (il faut utiliser de l’eau minérale qui doit être tiède et non bouillante ni froide, car notre organisme l’assimilera mieux ainsi sans dépenser trop d’énergie). Il faut toujours utiliser des citrons frais, bio de préférence (jamais du jus de citron mis en bouteille). Pressez 1/2 citron dans un verre d’eau pour le boire au réveil et à jeun. Les bienfaits de cette cure son multiples (facilite la digestion, diurétique, nettoie la peau, améliore le moral, aide à la cicatrisation, rafraichis l’haleine et aide à maigrir).

Capture-d_écran-2013-12-30-à-15.19.13

  • Compensez les déficits importants par des compléments micro-nutritionnels à base de citrates (les plus efficaces) ou carbonates de calcium , magnésium, potassium, manganèse et zinc. Pensez également à un drainage rénal pour faciliter l’élimination des acides, je penses par exemple à la piloselle, pissenlit, l’orthosiphon, la reine des près et  l’écorce de bouleau.

 

Retenez que : « De toutes les combinaisons de sucs de notre corps, c’est incontestablement l’acide qui provoque le plus de dommages » selon Hippocrate. A VOUS DE JOUER !!

 

un avis à partager ?!?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :