BCBG vous fait lever les bras sans complexes avec SVR

Aujourd’hui on est dans le glamour! On va parler des odeurs corporelles. Vous voyez de quoi je parles ? Vous vous rappelez de cette personne que vous sentiez de loin avant de l’apercevoir (et qui plus se rapproche, plus fait exploser vos narines mais qui vous oblige à garder le sourire car vous êtes bien élevé…) ou vous même lorsque vous prenez conscience des énormes auréoles sous vos bras et n’osez plus les lever en adoptant des mouvements dont vous seul avez le secret afin de les cacher au maximum. Bon maintenant que c’est visualisé (et je suis persuadé que de merveilleux moments vous sont revenus en tête), allons dans le vif du sujet et voyons ce que SVR nous a concocter.

deodorant

Petit rappel :

Il est important de noter que la transpiration est un phénomène tout à fait naturel qui permet de réguler la température de notre corps au cours d’un effort ou d’une chaleur ambiante élevée pour maintenir celle-ci aux environs de 37°C. Ceci résulte de l’activité des glandes sudoripares qui regroupent à la fois les glandes eccrines et les glandes apocrines. Les premières, réparties sur l’ensemble de la surface du corps (et particulièrement abondantes au niveau des mains, des pieds ou encore du cuir chevelu) sont stimulées par la chaleur ou l’exercice physique et sécrètent un liquide composé à 99 % d’eau (la sueur). Les dernières, sont présentes notamment au niveau des aisselles (mais aussi du conduit auditif externe ou plus surprenant : des paupières) et sont le plus souvent annexées à un poil. Lors d’un stress ou d’une émotion, elles secrètent un produit opaque, gras et alcalin qui, lorsqu’il est décomposé à la surface de la peau par des bactéries, est à l’origine des odeurs de transpiration corporelle (les plus gênantes pour nous donc…). Et pour ne rien gâcher du plaisir olfactif, le sébum (sécrété par les glandes sébacées) peut s’y mélanger et participer ainsi à la production d’une odeur souvent ressentie comme désagréable (Youpiii).

Ma sélection pour vous

Spirial végétal by SVR

Promesses labo & utilisation : Le 1er anti-transpirant 48h sans sels d’aluminium, à base d’un complexe d’origine naturelle de sauge, prêle et bambou. Hypoallergénique, il convient parfaitement aux peaux sensibles même épilées. Sur peau nettoyée, appliquer au quotidien.

spirial-vegetal-50ml-800xSpirial crème by SVR

Promesses labo & utilisation : Régule  la transpiration et absorbe l’humidité grâce à des microsphères absorbantes. C’est un anti-transpirant 48H multi-zones : pieds, mains, aisselles, plis et visage dont la texture ne colle pas et laisse la peau douce. Hypoallergénique et destiné à toutes les peaux même sensibles. Sur une peau bien nettoyée, appliquer au quotidien ou avant un exercice physique, une réunion stressante…spirial-creme-50ml-800x-2

Mon A.V.I.S

Savez vous que les déodorants et anti-transpirants diffèrent dans leur mode d’action?  Les premiers, contenant essentiellement des agents anti-bactériens et du parfum, permettent de diminuer et de masquer les odeurs corporelles, idéal pour les transpirations légères, alors que les derniers contiennent des actifs destinés à réduire l’écoulement de la sueur au niveau des aisselles, donc plutôt pour les transpirations excessives. Ici les 2 produits englobent les 2 catégories (même si perso je considère le spirial végétal comme déodorant et le spirial crème en tant qu’anti-transpirant) et sont sans parfum (peuvent convenir aux hommes comme aux femmes). Enfin ils sont sans alcools donc applicable sur aisselles fraîchement épilées! 

  • Le spirial végétal met en avant des actifs naturels tels que la sauge (anti-bactérien), la prêle (riche en matières minérales dont le silicium qui ont une activité anti-transpirante) et le bambou (actif anti-humidité par excellence). Le système roll-on me plait bien et permet de mieux cibler l’application sans perte de produit (contrairement aux sprays) et la sensation de fraîcheur à l’application est fort agréable. Cependant je regrette quelques ingrédients trouvé dans l’étiquette tel que le cyclopentasiloxane ou le disodium EDTA (les gars vous avez une belle formule de déodorant naturel !! Allez au bout des choses pour nous pauvres consommateurs). Je me rassure par le fait que les aisselles ne représentent que 3 % de la surface totale de la peau du corps d’où une surface d’imprégnation peu étendue. Puis le déodorant est censé rester en surface pour espérer une efficacité optimale (alors  une bonne douche en fin de journée s’impose).

SVR Spirial collage

  • Le spirial crème est mon préféré des 2 en terme d’efficacité (et vous savez qu’avec les chaleurs calédonienne on ne peut trouver mieux comme lieu d’expérimentation). L’embout permet une application aisée au niveau des aisselles (j’avoue finir manuellement pour mieux répartir le produit et en profiter pour garder un film sur mes mains. Eh oui c’est un produit multi-zone! même si je conseille de ne pas en tartiner partout pour ne pas porter atteinte aux capacités de régulation de la  température du corps.). Le produit est anti-traces blanches et jaunes (donc aucun souci pour s’habiller), et sans alcool (attention vous verrez dans les ingrédients des noms tels que cetearyl alcohol, behenyl alcohol… mais ce sont des alcools gras qui n’ont absolument rien à voir avec l’alcool éthylique, ni par l’aspect, ni par ses propriétés. Ce sont des substances cireuses grasses qui ont des propriétés remarquables en cosmétiques telles que filmogènes, émollientes, hydratantes, adoucissantes et protectrices, ils sont non toxiques ni irritants). Les actifs majeurs sont l’hydroxychlorure d’aluminium à 9% (régule la transpiration) et des microsphères absorbantes à 2% (anti-humidité). A ce jour, les sels d’aluminiums sont les actifs qui apportent le meilleur niveau d’efficacité et sont les mieux tolérés par la peau (pour ma part, aucune réelle étude n’a prouvé un lien de cause à effet entre l’aluminium et les cancers du sein ou encore la maladie d’Alzheimer, donc je continue à les conseiller. Bien évidemment, de nombreux laboratoires mettent en avant le « sans sels d’aluminium » pour surfer sur la tendance et rassurer les consommateurs soucieux de leur santé).

Voici mon avis sur ces 2 produits que j’ai bien apprécié et que j’alterne suivant les situations, maintenant à vous de choisir vos produits en jonglant entre efficacité et naturalité, sachant que le produit idéal je ne l’ai pas encore trouvé à ce jour (sinon vous pensez bien que je vous en aurai glissez un mot!).

un avis à partager ?!?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :