BCBG se purifie à l’argile avec Thann

Alors que la plupart pensent (et moi le premier j’avoue) que nous ayons du retard en terme de dermocosmetiques en Nouvelle Calédonie, il est plaisant de découvrir des gammes de produits pas forcément connus en métropole. C’est dans le salon Sô relax (Page Facebook) que j’ai découvert les produits thaïlandais Thann (laboratoire créé en 2002), des soins formulés à partir de plantes qui combinent l’art de la thérapie naturelle et les sciences dermatologiques modernes. Ils ont remportés plusieurs prix en Asie depuis 2005, grâce au choix minutieux des ingrédients de qualité et l’innovation apportée. Par ailleurs, en 2010 une vaste campagne de sensibilisation a été lancé sous le nom « THANN for Thai Elephant » pour récolter des fonds au profit des éléphants thaïlandais, un geste appréciable de nos jours.

  

Mon choix : le detoxifying clay mask de Thann

Promesses labo et utilisation :

Ce masque absorbe les toxines et les impuretés profondément enfouies dans vos pores en utilisant un trio d’argiles. Une infusion de concombre et des extraits de rose apaise votre visage et confère à ce masque son parfum doux, tandis que l’huile de son de riz délivre une dose importante d’antioxydants. Le masque est à utilisé une fois par semaine ou en coup d’eclat lorsque c’est nécessaire. Après un nettoyage, gommage et séchage du visage, déposé une quantité suffisante de produit de manière à recouvrir l’ensemble du visage et cou. Laisser poser 10-15min, relaxer vous, puis rincer abondamment.  

L’intérêt de l’argile dans les masques :

L’argile est une roche sédimentaire dans lesquels les minéraux viennent de la décomposition de feldspaths due à l’érosion chimique et atmosphérique. Ce sont des sels de silices simples ou complexé à l’Aluminium, le Fer ou encore le Magnésium. On y retrouve bien d’autres minéraux tels que : Calcium, Sodium, Potassium, Phosphore, Cuivre, Zinc, Sélénium, Cobalt et Manganèse. Par un phénomène osmotique, l’argile va jouer le rôle d’échangeur d’ions, il va alors relarguer de nombreux minéraux dans la peau, qui en a besoin pour son équilibre, ce qui lui permettra de retrouver tout son éclat. Les effets attendus d’un masque d’argile sont les suivants : purifiant, gommant, lissant, detoxifiant, revigorant, oxygénant, tonique, anti-inflammatoire, anti-œdémateux, raffermissant et antiseptique.


La sélection d’argile de Thann pour son masque :

  • Kaolin : ou argile blanche, son nom provient de la ville chinoise Kao-Ling (terre des hautes collines) où elle a été découverte. Elle est composée de silicate d’aluminium hydraté, sa couleur blanche lui vient de son pourcentage élevé en alumine (environ 23%), réputé pour son pouvoir cicatrisant. Sa structure lamellaire (en feuillets) lui donne de très bonnes propriétés couvrantes. On lui attribue également les propriétés suivantes : assainissant, matifiant et adoucissant.
  • Bentonite : c’est une argile colloïdale, dont le nom vient de Fort Benton dans le Wyoming aux États-Unis, qui contient plus de 70 oligo-éléments. La bentonite peut contenir jusqu’à quinze fois son propre poids en eau en raison de sa structure en plaquettes. Sa structure en feuillets de montmorillonite lui confère une importante capacité d’échange cationique, il piège efficacement les toxines et autres molécules organiques pour purifier la peau. Actif anti age, il raffermit les tissus, lisse les ridules, et procure un effet tenseur.
  • Argile japonaise Tanakura : issu de roche volcaniques du pays du soleil levant, cet argile hautement minéralisée permet d’absorber les impuretés et de nourrir la peau.

Mon avis sur le produit :

Le but premier de ce masque est de purifier et detoxifier la peau. Les argiles sélectionnés jouent à merveille ce rôle. Le côté grisâtre et la texture boueuse du masque vous transporte illico dans une ambiance spa lorsque qu’on ferme les yeux. À cela s’ajoute la fraîcheur du concombre et un léger parfum fleurie (la rose, très léger et pas du tout embaumant, je recommande donc ce masque aussi bien aux dames qu’aux messieurs). Le pot de 100g permet facilement de faire plus d’une dizaine de masques sans être radins sur les quantités. Le petit plus c’est la spatule fournie avec, qui évite le contact direct de vos mains (pleines de bactéries non visibles à l’œil nu) avec le produit, évitant ainsi une prolifération accélérée des germes dans le pot après ouverture. Le mélange d’argile, lorsqu’il sèche (perso je le laisse plutôt poser 20 min), ne tiraille pas la peau comme pourrai le faire les masques d’argile verte que j’ai eu l’occasion de tester auparavant. Je pense que l’huile de son de riz, actif phare de la gamme et réellement thaïlandais (en effet, dommage qu’il n’y ai pas plus d’actifs en provenance directe de Thaïlande), y joue un rôle primordial en empêchant une altération du film hydrolipidique. Les effets observés immédiatement sont un éclat du teint avec réduction du sebum, la peau reste parfaitement matifié durant 5-6h pour ma part. A plus long terme, le grain de peau semble s’affiner et les pores moins dilatées (cependant, j’utilise tellement de produits dans cet indication que je ne pense pas que les effets proviennent uniquement de ce masque, je dirai qu’il est un bon complément dans le rituel de soin!). Au plaisir de découvrir le reste de la gamme! Je teste aussi en ce moment la lotion tonique : Tahitian Lagoon and Alps mineral water face mist (tout est dans le nom! Je la trouve plutôt sympa!)

Un commentaire sur “BCBG se purifie à l’argile avec Thann

  1. Ping : BCBG sait comment matifier sa peau avec Kiehl’s | BCBGpourvous

un avis à partager ?!?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :