BCBG vous parle des soins autour d’un tatouage

Parce que j’avais un article à faire dessus, je me suis lancer! Pour être au cœur de l’action et savoir de quoi j’allais parler (voyez mon investissement!!). Non, plus sérieusement, c’est parce que cette idée me trottais dans la tête depuis pas mal de temps que j’ai décidé de faire le grand saut dans cet art et donc me suis documenté un maximum (j’aime assez l’idée de savoir dans quoi je mets les pieds). Je ne vais pas vous parler du tatouage en lui même, ce n’est pas mon métier, je ne pense pas être qualifié pour cela. Je vais vous traiter de l’envers du décors, ce qui se passe autour, si ça peut vous aider à moins appréhender ce moment magique (les avis divergent encore de nos jours là dessus ….) pour ma part!

Ces personnes qui sont hors-jeu :

En effet, bien que ce soit un art accessible de nos jours, certaines personnes ne devraient pas se lancer dans l’aventure. On va citer les quelques cas les plus fréquent :

  • Si vous avez un terrain allergique, renseignez vous auprès de votre tatoueur pour savoir quel encre et autre produits il utilise afin d’éviter le drame le jour J. Attention, la plupart des tatoueurs utilisent des gants en latex lors de la seance, pensez-y!
  • si vous prenez des antibiotiques au long cours car ceci empêche une bonne cicatrisation du tatouage.
  • Si vous êtes sous traitement anticoagulant : le risque de saignement important, car il y a effraction de la peau, et de bleus assez conséquent, peuvent gâcher votre tatouage. Rapprochez vous de votre médecin pour voir si des fenêtres thérapeutique sont possible et si le jeu en vaut la chandelle!
  • Si vous êtes enceinte (bon j’irai pas jusqu’a vous dire de faire un test de grossesse avant, quoique…). En effet cela pourrai compromettre votre péridurale ou césarienne. Évitez donc le bas du dos et le ventre tant que vous n’aurai pas supprimé définitivement l’envie de grossesse de votre tête. Le risque d’infection étant bien trop important. Par ailleurs, nous avons pas assez de reculs sur les risques pour le fœtus à long terme.
  • Les personnes qui font le Yo-Yo avec leur poids (aussi le cas des femmes enceinte): une peau tendu puis qui se rétracte et ainsi de suite ne peut que nuire à la beauté d’un tatouage. Choisissez bien votre emplacement!

Les soins avant le tatouage :

Parce qu’on nous le dit pas assez, mais un tatouage ca se prépare! Autant mettre toutes les chances de notre côté.

  • Une semaine avant (et non pas la veille!) faire un petit gommage pour enlever les peau mortes superflues et bien hydrater votre corps mais surtout l’endroit du tatouage prévu (pas le matin même par contre) pour faire peau neuve afin que le tatoueur puisse travailler sur une base propre et dans des conditions optimales. Pensez à raser aussi la zone si trop poilue!
  • La veille ne prévoyez pas une soirée mais plutôt une bonne nuit de sommeil. Un corps fatigué supporte moins bien la douleur. La peau gonfle, saigne, rejette l’encre, avec pour conséquences des plus grosses croûtes et des pertes d’encre plus importantes. Et la séance peut aussi en être écourtée.
  • Si la veille vous avez une douleur ou un mal de crâne, évitez de prendre un médicament qui fluidifie le sang, aspirine ou ibuprofène par exemple… Prenez juste du paracetamol.
  • L’utilisation d’homéopathie est tout à fait possible : arnica pour éviter les hématomes, nux vomica pour réguler l’hypersensibilité et gelsemium pour la gestion du stress par exemple.
  • La crème anesthésiante Emla pour inhiber la douleur est à éviter d’après la plupart des tatoueurs. En effet la peau gonfle et se ramollit, c’est galère pour le tatoueur et cela joue sur la qualité de votre tatouage. Les risques d’infection et allergie sont aussi potentialisée. Mon avis perso : la douleur fais partie du jeu et vous serez d’autant plus fier de votre tatouage ensuite!

Les soins après tatouage :

Le tatouage est fait! La douleur est passé (ou pas! C’est comme un Mega coup de soleil en terme de sensation pour ma part) et maintenant il faut chouchouter cet œuvre d’art.

Le nettoyage : avec un savon pH neutre ou physiologique pour ne pas agresser la peau davantage (je ne pense pas qu’un savon antiseptique soit nécessaire étant donné que les crèmes de soins en contiennent déjà). Ne pas mettre le jet de la douche directement sur le tatouage et sécher par petit tapotement avec une serviette propre ou un sopalin, oui il faut être minutieux, ce petit bijoux va rester a vie! A faire si possible à chaque fois avant de mettre la crème ou du moins 2 fois par jour pendant les 10 premiers jours. Certains tatoueur préconise pour réduire les gonflement la méthode suivante : Débuter la douche à l’eau très chaude pour ouvrir les pores de la peau et faire sortir l’excès d’encre, et la terminer par un rinçage à l’eau froide pour « refermer ».

On hydrate, on hydrate : autant de fois que nécessaire dans la journée pour éviter les tiraillement de la peau et la mauvaise cicatrisation. De nombreuses crèmes sont disponibles sur le marché et je ne peux donc pas tous les citer. La routine que je préconise :

  • Le matin et midi : crème cicatrisante qui relance la reconstruction épidermique et évite une surinfection grâce aux agents anti-bactériens, type cicalfate (Avene) ou cicaplast baume b5 (Laroche posay) ou encore aquaphor (Eucerin) qui sont agréable à passer, peu d’odeur et ne tache pas les habits.
  • Le soir : bepanthen pommade (Bayer) ou homeoplasmine (Boiron pour les adeptes de l’homeopathie). Une couche fine suffi, laisser votre peau s’oxygener pour qu’elle guérisse dans de bonne condition. Ces crèmes sont plus grasses et taches les habits .Moins grave quand c’est le pyjama (oui c’est nécessaire les premiers jours pour éviter de tacher votre literie si le tatouage continue à recracher un peu d’encre). Leur avantage en contrepartie c’est de tenir une bonne partie de la nuit et évite ainsi l’inconfort d’un tiraillement qui risque de vous réveiller. Laisser le tatouage à l’air libre dés que c’est possible.
  • Ne pas oublier : chaque fois que vous toucher à votre tatouage : réflexe gel hydro-alcoolique! Les bactéries c’est vicieux on ne les voit pas toujours (voire jamais) alors si vous voulez pas que votre tatouage s’infecte pensez-y!

  • Une cure de zinc et magnésium est un plus. Le magnésium  va soutenir votre organisme, oui le tatouage est une effraction au niveau de la peau, le corps a donc besoin de beaucoup d’énergie pour aider à la reconstruction. Le zinc quand à lui est cofacteur de nombreuses réactions et participe notamment au bon déroulement de la cicatrisation.

ergymag-new-product-display
Portez des vêtements amples et plutôt en coton que synthétique. Il faut laisser respirer votre peau pour qu’elle cicatrise dans de bonne conditions. Au bout de quelques jours, votre tatouage va se mettre à peler voire croûter. No PaNIC! C’est normal c’est la phase de cicatrisation et ne gratter surtout pas si cela vous démange (coupez vos ongles, on sait jamais…) soyez FORT! Après 1 mois le tatouage prendra sa couleur définitive et là n’hésitez pas à repasser faire un coucou à votre tatoueur pour voir si une retouche est nécessaire et qu’il vérifie bien l’état de votre cicatrisation. Ne vous rasez pas ni n’epiler à l’endroit du tatouage durant le 1er mois pour ne pas traumatiser davantage cette peau fragilisée.

Ces soins sont à effectuer sur un minimum de 28 jours, période nécessaire au renouvellement cellulaire. Au delà pensez à hydrater votre peau dés que possible et la protéger du soleil lors de chaque exposition (vêtement anti-UV plutôt que les crème solaire au début pour être sur de mieux filtrer!) afin de préserver la beauté de votre tatouage.

J’espère que ce témoignage vous a été utile. Dans tout les cas ce fut une superbe expérience pour moi et je remercie encore mon tatoueur pour son excellent boulot! Voilà ce que ça donne:

un avis à partager ?!?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :