BCBG vous révèle les secrets du Magnésium

Parce que la majorité des personnes sont carencées en Magnésium (ils ne le savent pas forcément), que l’insuffisance de cet oligo-élément dans l’organisme est lié à de nombreuses pathologie, et qu’on peut entendre ou lire tout et n’importe quoi dans les médias. On va essayer de faire le point ensemble sur ce minéral essentiel au bon fonctionnement de l’organisme.

SOURCES de Magnésium :

Eaux minérales riches en magnésium (Hépar, Donat, Rosanat...), céréales complètes, légumineuses (haricots, lentilles), chocolat noir (il ne faut pas manger que ça non plus!!), fruits secs (banane), légumes (épinards, artichaut), oléagineux (amande, noix …), fruits de mers et algues marines… LISTE NON EXHAUSTIVE !!

Les pluies acides et les processus industriels (raffinage, conservation, congélation…) induisent une forte déplétion du contenu en magnésium des aliments actuels. La conséquence étant une tendance générale à une sous consommation. 

AU COMPTOIR :

On détecte une carence en magnésium lorsqu’on a les signes suivant : fatigue généralisé et persistante, sensation de tension et stress, crampes musculaires, fourmillements, mouvements incontrôlables de la paupière (aucun rapport avec les superstitions que j’ai pu entendre haha), dépression, trouble du sommeil, spasmophilie, problèmes digestifs et désordres cardiovasculaires…

On préconise donc une cure (3 mois minimum me semble correct avec des fenêtres thérapeutiques pour stimuler l’organisme) dans les cas suivants :

  • fatigue et crampes car le magnésium est indispensable pour les réactions d’utilisation ou de stockage de l’énergie cellulaire. Il participe aussi à la relaxation de la fibre musculaire.
  • Le magnésium est impliqué dans la régulation de l’activité nerveuse. Attention au cercle vicieux = le stress fait perdre du magnésium et la carence de ce dernier augmente le stress.
  • Le taux de magnésium est aussi étroitement lié à d’autre minéraux comme le calcium, le potassium. Attention aux terrains acidifiants (malbouffe, sportifs entre autres) et inflammatoires chroniques qui peuvent entraîner la fuite de ces minéraux.
  • Dans les cas de pertes accrues à partir du tractus digestif (diarrhée, vomissements) ou rénal (alcoolisme, diabète) voire même sudation excessive.

Plusieurs centaines de systèmes enzymatiques dépendent du magnésium où celui-ci joue le rôle de cofacteur. Cet élément est important dans l’équilibre ionique des membranes. De plus, le magnésium est un régulateur du métabolisme glucidique et lipidique des tissus musculaires, cardiaques et nerveux. Je le préconise donc à tout le monde en général 🙂 pour un organisme en meilleure santé.

IDÉES REÇUS :

  • Le magnésium c’est que pour les adultes : FAUX, en réalité les apports conseillés (lorsque c’est nécessaire) sont de 6mg/kg/jour quelque soit l’âge. L’apport doit être majoré de 25 mg/j chez les adolescents en forte croissance, de 40 mg/j au cours de la grossesse et de 30 mg/j au cours de la lactation.
  • Le dosage sanguin du magnésium est un bon indicateur : FAUX, 90% du magnésium dans l’organisme se trouve dans la cellule et pas dans le milieu extracellulaire (là où on le dose). Cela explique pourquoi le dosage du magnésium sanguin n’est pas révélateur d’éventuelles carences.
  • Le meilleur magnésium est le magnésium marin : NUANCE. En effet, le magnésium marin provient de différents procédés effectués sur l’eau de mer, on obtient ainsi un mélange de sels de magnésium et des traces d’autres oligoélément comme le potassium et calcium. C’est le fait que ce soit un mélange qui lui donne cette efficacité. Tous les sels de magnésium ne sont pas assimilés et tolérés de la même manière, c’est pourquoi il est préférable d’avoir un mélange de sels pour en optimiser les effets. Pour les gens sensibles au Magnésium je conseille plutôt le Bisglycinate de magnésium, qui même s’il est moins bien absorbé, a une excellente tolérance digestive. Quant au Chlorure de magnésium (tendance dans les magazines) je ne suis pas fan, le gout est dégueulasse et les bienfaits minimes si pris seul.
  • Il est logique d’associer la taurine au magnésium car les deux ont les mêmes effets sur la fatigue : FAUX, (comme quoi le marketing fait des ravages!). Si on prend de la taurine seul, il a plutôt un effet apaisant. En réalité, c’est un très bon vecteur lorsqu’on l’associe à d’autres molécules (dans la Redbull par exemple il potentialise l’effet de la caféine, mais forcément dans la tête des gens : taurine = taureau = puissance). Associé au magnésium il permet à celui-ci de mieux pénétrer dans la cellule.
  • Une prise par jour suffit : NUANCE. Si le complément est en libération prolongée OK, sinon il est préférable de fractionner la dose dans la journée car nos système d’absorption sont saturables. Par ailleurs, le surplus de magnésium est éliminé dans les urines, d’où la nécessité d’un apport quotidien raisonné (jamais dans l’excès!! pour ne pas gaspiller son argent ou avoir les effets contraire de ce qu’on recherche! )

J’espère avoir répondu à certaines de vos interrogations. Bien évidemment je ne peux pas  tout traiter sur le magnésium (au risque de vous ennuyer…). Pour les questions un peu plus techniques comme les interactions médicamenteuses, les contre-indications, etc… Rapprochez vous de votre pharmacien, il est là pour ça 😉

un avis à partager ?!?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :