BCBG vous assure que le flou a du bon!

Qui n’a jamais ajouter de filtres sur ses photos afin de les sublimer avant de les poster sur les réseaux sociaux ? Cela donne l’illusion de peaux parfaites, de corps parfaits, à la conquête des likes et des partages (bienvenue dans le XXIe siècle!). Dans la triste réalité, cela m’arrive parfois lorsqu’après ma toilette du matin je ne remets pas de suite mes lunettes, je vous assure qu’à ce moment là ma peau me parait tellement irréprochable! le petit sourire en coin s’estompe inévitablement lorsque j’enfile mes binocles, pire quand le miroir grossissant fait son apparition : #désillusion… Voyons comment les cosmétiques me viennent en aide au quotidien pour garder le Smile

MA SELECTION POUR VOUS

AQUABELLA émulsion hydratante révélatrice de beauté by Nuxe

SD_07_T23_3114F_NC_X_EC_0

Promesses Labo et utilisation : cette émulsion hydratante est un soin fondant (sensation peau nue) qui offre aux peaux mixtes une efficacité sur-mesure car elle hydrate les zones sèches tout en ayant une action traitante sur la zone T (réduction des brillances et amélioration de l’éclat du teint). En effet, grâce à la présence d’un complexe Blur 100% végétal, la peau est lissée, matifiée et parait plus fraîche. Appliquer matin et/ou soir sur le visage et le cou après un nettoyage appliqué. 

SUN SECURE blur crème mousse flouteur optique SPF 50 by SVR

cosmetique-parfum-svr-svr-sun-secure-blur-spf50-svr06-tunisie-vente-en-ligne

Promesses Labo et utilisation : c’est un soin hybride entre base de maquillage et protection solaire, qui convient à tous les types de peaux. Cette crème mousse abricotée SPF50 à la texture inédite, fond instantanément sur la peau et devient invisible pour un effet peau nue. Les imperfections sont floutées, le teint lissé et unifié, la peau incroyablement veloutée. Son parfum solaire addictif fera de ce soin le Must Have de votre été. Avant de s’exposer au soleil, appliquer une dose suffisante et homogène pour couvrir le visage. Renouveler fréquemment l’application.

M0N AvïS

Focus sur l’effet Blur :

Concept tout droit venu d’Asie (pour ne pas changer!), ces cosmétiques utilisent des techniques de soft focus (comme en photographie, on va jouer sur les illusions d’optique) : Blur signifiant flou en anglais. Les substances utilisées dans ces soins ont la propriété de diffracter la lumière au niveau de la peau plutôt que de la réfléchir, pour masquer visuellement ses reliefs indésirables (les rides ou tout autre imperfections). Comprenez que la lumière est déviée de sa trajectoire, ce qui permet à l’oeil de ne pas voir vos petits défauts cutanés! (génial non?). Les ingrédients blur donnent alors l’impression d’une peau plus lisse et l’effet est quasi immédiat, ce qui rend ces soins très attractifs. Les premiers ingrédients utilisés dans ce cadre ont été des pigments (qualifiés de soft focus) élaborés à partir de poudres de mica, de nacres ou de billes de silice. La technique s’est ensuite complexifiée, et a été complétée par la mise au point d’élastomères de silicones (ainsi l’aspect visuel de la peau s’en trouve modifié comme  resurfacer).

Avis Produits :

  • Aquabella : comme souvent chez Nuxe on est avant tout séduit par l’odeur (ici un parfum vibrant aux notes végétales et marines), qui vous embarque dans un vent de fraîcheur et de pureté. L’atout majeur de ce soin est son complexe blur végétal breveté qui est une association de 3 extraits végétaux : sucres d’Avoine (avec sa configuration 3D et son haut poids moléculaire, va pouvoir s’ajuster au micro relief cutanée et en réduire l’aspect rugueux), extrait de Lentille verte (réduit la production de sébum, resserre les pores et améliore le grain de peau) et l’extrait de capucine (favorise l’oxygénation des cellules en stimulant la microcirculation : la peau retrouve son éclat). A cela s’ajoute le Nymphéa blanc de Madagascar (grâce à ses mucilages va retenir l’eau tout au long de la journée et empêcher la prolifération de Propionibacterium acnès, la bactérie à l’origine de l’inflammation et des points noirs) et de l’acide hyaluronique naturelle (pour préserver l’hydratation de toutes les zones du visage sans effet gras). Côté utilisation : la texture est fluide et agréable, l’effet blur est perceptible à l’oeil nu (mais surtout lors des selfies les amis, vous verrez une qualité de peau exceptionnelle sur vos clichés, cela provient sûrement des jeux de lumières, mais c’est toujours bon à prendre!). Après 1 mois d’utilisation, les pores sont resserées (les brillances réduites), le grain de peau est affiné et l’effet bonne mine répond présent (je trouve qu’elle fait le job dans le sens où les zones sèches sont hydratées et les zones grasses sont régulées). Le laboratoire préconise cette crème pour un idéal d’âge de 18-25 ans (je ne rentre plus dans les critères, pauvre de moi, or elle m’a parfaitement convenue en cette période fraîche) mais je penses qu’elle sera également l’alliée des peaux mixtes passagères (période pré-menstruelle, changement de climat ou situation de stress) et même les hommes!  Enfin je tiens à féliciter le laboratoire pour son engagement éco-responsable avec ce complexe blur végétal (les ingrédients sont obtenus avec des procédés verts respectueux de l’environnement).

FP-NUXE-FR-Fragrance-Aquabella-2017_06-web

  • Sun secure Blur : alors là ce qui m’a séduit au premier abord c’est cette texture crème mousse révolutionnaire couleur abricot (tellement gourmande) qui parait compacte en visuel mais aérienne à l’application! Plus besoin de miroir pour voir si le produit est bien étalé (#effet blanc), vous pouvez le faire même les yeux fermés et en moins d’une minute grâce à sa texture transparente (mais effet bonne mine garanti), légère et qui ne colle pas. Le laboratoire nous promet une formule triple action grâce à l’Integral Secure Technology composé de : filtres solaires organiques SPF50 stables hautement performants (protection physique de surface), complexe liposomal antioxydant composé de β-carotène et de détoxophane issu du cresson (bouclier cellulaire) et niacinamide (réparation de l’ADN en profondeur et lutte contre les dommages cellulaires). Pour rappel : les rayonnements électromagnétiques solaires qui parviennent à la surface terrestre peuvent être classés en trois larges gammes : les UltraViolets (UVA et UVB) pour 5 à 10% (les plus dangereuses, celles dont on entend le plus parlé, engendrant les coups de soleil et potentiellement cancérigènes), la lumière visible à hauteur de 40% (la partie qu’aperçoit nos yeux, un des responsables de l’hyperpigmentation) et les InfraRouges les plus nombreuses soit 50% (ressentis sous forme de chaleur, à l’origine du relâchement cutanée). Les solaires SVR offre une protection contre les dommages oxydatifs de l’ensemble de ces rayons, je trouve cela assez innovant dans le domaine des solaires. Côté application : je trouve la texture facile à travailler pour un blur (je le mélange même parfois à ma crème hydratante pour le positionner en tant que bouclier solaire avant d’aller au boulot) car elle fond sur la peau et la fraîcheur que cela procure est des plus plaisant (d’après mes clientes, c’est une excellente base de maquillage). Je salue également la composition non comédogène (n’obstrue pas les pores), sans huiles minérales (la peau va pouvoir respirer), sans octocrylène (ce filtre solaire qui pique les yeux quand vous transpirez…) et le parfum est sans allergènes listés (jasmin, fleur d’oranger, rose, magnolia, noix de coco, musc et vanille en font un cocktail olfactif juste parfait et addictif).

te

ADOPTEZ vous aussi l’effet BLUR les amis !!

BCBG fait du Zinc votre allié

Parce j’ai eu la chance de manger des huîtres cet été dans le sud de la France, j’ai pensé à vous et vous dévoile aujourd’hui les secrets d’un oligoélément fondamental et polyvalent. Savez-vous que le zinc est retrouvé dans de nombreuses cellules de l’organisme (2 à 3g en moyenne chez un adulte) et joue un rôle important dans de multiples fonctions (immunitaires, neurologiques, reproductives, cicatrisation…). Il participerait à plus de 300 réactions enzymatiques différentes en tant que co-facteur et joue aussi un rôle dans la vision, le goût et l’odorat. Mieux vaut ne pas en manquer, pour être au maximum de son potentiel au quotidien les amis! Sortons le du silence et partons à sa découverte.

a handful of granular zinc on a white background 

SOURCES de ZINC :

  • Végétaux : légumes (haricots verts, cresson, soja, champignon, pommes de terre), céréales complètes (avoine, seigle, riz brun, millet, quinoa), légumineuses (lentilles, fèves, pois cassés, haricots en grain), fruits secs (noix, noisettes) et agrumes.
  • Animaux : produits de la mer (mollusques, crustacés, coquillages surtout les huîtres où l’on trouve la plus forte teneur en zinc hautement assimilable), viandes rouges, volailles et oeufs (jaune).

On note toutefois que la présence de fibres et de phytates dans les végétaux, fait que les sources animales sont à valoriser (l’absorption intestinale du zinc passe de plus de 35 % pour un repas très riche en protéines animales à moins de 15 % pour un repas riche en produits végétaux). 

 

55559993 - foods with zinc mineral on a wooden table. top view

AU COMPTOIR :

Depuis la découverte dans les années 1960 que la carence en zinc pouvait apparaître chez l’homme, on constate qu’elle est aussi fréquente (bien que moins visible) que la carence en fer (qui donne le teint pâle en général), il s’agit donc d’un important problème de santé publique à ne pas négliger. Trois niveaux de carences sont à détecter : mineure (faiblesse immunitaire), modéré (perte d’appétit, mauvaise cicatrisation) et sévère (diarrhées, lésions cutanées, anorexie, trouble de la vision, retard de croissance, trouble de la maturation sexuelle et risques infectieux important).

zinc-supplement-2

On préconise des cures de compléments alimentaires apportant des doses physiologiques de zinc, soit 15mg par jour (voire 30 à 50 mg pour les déficits importants) sous une forme organique biodisponible (aminocomplexe, pidolate, guanylate par exemple). On observe une meilleure tolérance si on fractionne la dose (une gélule matin et une le soir). Effectuer un contrôle biologique tous les 3 mois pour évaluer le statut en zinc est préconisé.

IDEES RECUS

  • Tous le monde peut être carencé en Zinc : NUANCE. En effet sachant que la principale source alimentaire est la viande rouge (50% des apports), on comprends mieux pourquoi les végétariens et végétaliens deviennent une population à risque (de plus la présence de fibres dans les fruits et légumes ainsi que de phytates dans l’enveloppe des céréales limite l’absorption du Zinc, cela n’aide pas!). On observe plus  particulièrement des carences par manque d’apport chez certaines catégories de personnes : enfants, femmes, personnes âgées et petits mangeurs… Enfin il est estimé que 82% des femmes enceintes dans le monde sont susceptibles d’avoir des apports inadéquats en zinc (d’où la nécessité de complémenter).
  • On peut prendre la gélule de Zinc avec n’importe quelle boisson : FAUX. Les boissons alcoolisées diminuent la quantité de l’oligoélément absorbée par l’organisme. Par ailleurs, la caféine diminue drastiquement l’absorption du zinc : elle est présente certes dans le café et le thé mais aussi dans des boissons comme le cola ou certaines boissons énergisantes (pensez-y!). L’absorption du zinc est maximale à jeun (de l’ordre de 90%) avec un grand verre d’eau peu minéralisé.

granions-zinc-acne-inflammatoire-30-ampoules

  • Le Zinc est efficace contre l’acné : VRAI. En amont on observe une action anti-oxydante car le zinc empêche l’accumulation des toxines et lutte contre les radicaux libres (résultat : votre peau est propre et saine, ce qui limite l’apparition des boutons). Le zinc intervient dans le métabolisme de la testostérone et permet ainsi de réguler la sécrétion du sébum. On lui attribue enfin un rôle anti-inflammatoire et cicatrisant. Bien évidemment, à lui seul il ne permet pas de venir à bout de tous les boutons disgracieux mais il s’agit là d’une aide précieuse.
  • Le dosage du zinc est fiable : NUANCE. Le zinc plasmatique (prise de sang) est un bon indice uniquement dans les cas de carence sévère (il est sensible aux états infectieux et inflammatoires, à l’activité physique, à l’âge et au sexe, ainsi qu’au moment du dosage avec un maximum le matin). Quant au zinc urinaire il subit des variations quotidiennes trop importantes pour être prisent en compte.
  • Les compléments multivitaminés sont préconisés en cas de carence : FAUX. Il faut noter que le zinc co-administré avec du fer, calcium ou cuivre peut voir son absorption fortement réduite (phénomène de compétition). Donc en cas de carence avérée je préconise plutôt une prise séparée. Cependant dans le cas d’une faiblesse immunitaire de type syndrome grippal par exemple, il me semble judicieux de préconiser un cocktail vitaminé pour rebooster l’organisme et jouer sur la synergie de l’ensemble des vitamines et minéraux.

nutergia-oligomax-zinc_A

Enfin, voici les allégations autorisées (sur les emballages des compléments alimentaires) par les autorités de santé à l’heure actuelle. Le zinc contribue : au fonctionnement normal des métabolismes (acido-basique, glucidique, des acides gras, des macro nutriments, de la vitamine A), au maintien (des os, de la peau, des cheveux, des ongles, du taux sanguin de testostérone, de la vision) et participe (à une fertilité et reproduction normale, à la protection contre le stress oxydant, aux fonctions cognitives normales, aux fonctions normales du système immunitaire).

Soit des terrains d’applications assez larges, à vous de trouver le votre !! (le but n’est pas de vous effrayer non plus, juste vous rappeler que vu son omniprésence, une carence en Zinc est envisageable face à un état pathologique qui traîne ou après échec d’un traitement conventionnel). En bref, le zinc mérite qu’on s’y intéresse…

%d blogueurs aiment cette page :